Clean code - chapitre 8 « Boundaries »


#1
  • C’est important de laisser les limites d’un système propre.
  • Est-ce que les « boundaries » (limites), ne sont pas en fait ce qu’on appel API également ?
  • Contraindre la zone où on utilise un élément extérieur pour limiter l’impact d’un changement subit.
  • On peut travailler sur un truc qui n’existe pas encore en le simulant, dans un objet tampon.
  • Il y a une ambiguité sur le terme « generics »
  • C’est mieux de bien typer les éléments qui sont utilisé dans les interfaces
  • On peut écrire des tests pour vérifier et apprendre à utliser une librairie externe, une api.
  • Pas beaucoup de code example sur ce chapitre, c’est dommage.
  • Il faudrait faire un clean code pour les langages dynamiques

On parle d’un stop ou encore…
Parce que ce livre est un peu vieux, il évoque des éléments de contexte difficilement accessible pour des personnes arrivé plus recement à la programmation.
Parce que certains article comme Forget about Clean Code, let’s embrace Compassionate Code et Developers Should Abandon Agile font un peu réfléchir autour de ce genre de contenu.

Ce livre reste intéressant, mais il faut faire attention de ne pas le brandir en étendard.
On a décidé de continuer, en gardant une regard critique.