Pragmatic team - automatisation, windows et Unix


#1

The single most important factor in making project-level activities work consistently and reliably is to automate your procedures

De Pragmatic Programmers chap. 8

J’aime bien cette phrase parce qu’elle me rappelle un évenement récent avec ma team où justement je plaidais en faveur de l’automatisation de certaines tâches simples (conversion de format de fichier). Le lead-tech me disais alors : “tu sais soyons pragmatiques, cette conversion de fichier, on ne va la faire qu’une fois, pas la peine d’automatiser”.
J’ai eu à peu près le même discours concernant la nécessité d’un refactoring et de la qualité : “tu sais c’est un outil en interne, il faut pas perdre de temps a trop le soigné, ne pas faire de sur-qualité”
Bien-sûr, j’ai pas lâché le morceau et on est arrivé à sorte de compromis grâce auquel j’ai pu faire le plus important du refacto.

Aujourd’hui on utilise l’outil que j’ai automatisé et on lui ajoute même des fonctionnalités.

Ceci dit, cette anecdote m’a permis de réaliser que “se rendre les tâches plus simple” en automatisant n’est pas un réflexe. Je cherche maintenant à savoir pourquoi et j’ai une petite idée sur la question : Windows.
En effet, j’ai l’impression que l’utilisation de Windows, par opposition à Linux et Mac (mais moins) pousse au développement et plus largemenent, l’automatisation. Configurer dans tous les sens ses outils, les faire intéragir avec des cron par exemple) semble beaucoup plus dans la culture Unix. Après est-ce à dire qu’un bon développeur est forcément sur Unix ?

Disclaimer : je ne cherche pas à dire qu’il y a un meilleur OS dans l‘absolue.


#2

De mon côté là où je suis on a des tickets (normalement formulé par les autres services en cas de problème ou de demande de modification).

Et sur tous nos soft on a un ticket “refacto” du code. Je pense que les gens en structure depuis un moment on vraiment inscrit le côté : Tant que ça marche (notamment pour les softs en interne) je ne vais pas y toucher et je préfère mettre mes ressources à côté. Le problème c’est que moins on dépense du temps à refacto en profondeur le code et plus on a des tickets et des erreurs. C’est un peu comme une vieille voiture à retaper. Tu sais très bien que mettre la rustine ne suffira pas mais tu n’as pas le temps de stopper le moteur.


#3

Merci pour ton partage.